Les erreurs des gagnants de loterie

erreur

Si l'idée de gagner des millions semble parfois inatteignable, c'est en étant parvenu à empocher le jackpot que les vraies difficultés commencent. Il s'agit de savoir bien s'entourer et de ne pas céder aveuglément aux pulsions d'achat mais de sécuriser son capital et d'établir des plans d'investissements sur le long terme. Comment gérer un pactole de plusieurs milliers ou millions d'euros ? Tout commence en évitant les erreurs et les pièges dans lesquels de nombreux gagnants de loterie sont tombés. 

Ne pas réclamer ses gains

Une première démarche que certains gagnants n'ont jamais pris la peine de faire ! C'est notamment le cas d'un chanceux anonyme dont la grille a été validée à Bayonne en avril 2019 et qui n'a jamais réclamé ses 3 millions d'euros de gains. Selon la procédure, l'argent a été ajouté au fond de cagnotte pour être remis en jeu lors d'un prochain tirage. Alors on reste attentif et on ne laisse pas sa fortune filer.

Dans un autre ordre, ne pas signer son billet gagnant est une erreur peu connue mais tout aussi fatale car c'est ainsi, avec une photo d'identité, que le gagnant pourra récupérer son dû.

France - Loto
07 21, 2019 11:49
EuroMillions
91,000,000
08 21, 2019 0:00
Lotto 6 aus 49
3,000,000
08 21, 2019 21:00
Powerball
40,000,000
08 22, 2019 2:00
Lotto America
2,550,000
08 22, 2019 1:00
MEGA Millions
79,000,000
08 21, 2019 2:00

Ne pas garder le secret

Quel bonheur que d'annoncer à sa famille ou à ses amis que la vie ne sera plus jamais pareille ! Prudence pourtant car l'argent modifie bien souvent nos rapports avec les autres. On privilégiera alors une divulgation réfléchie de ces gains fraîchement acquis pour se protéger au maximum de tous ces anciens amis qui réapparaissent subitement et des experts financiers pas toujours bien intentionnés. Des vautours présents parfois au sein même du cercle familial et qui considéreront qu'une part de ces gains leur revient de droit. Et ça, un sexagénaire anonyme de Toulouse l'a bien compris. Heureux gagnant de plus de 32 millions d'euros depuis le 28 mai 2019, il entend bien sûr en faire profiter sa famille qu'il n'a pas tout de suite mise au courant. Une sage décision qui lui permettra de ne pas vivre les mêmes déboires que certains gagnants malchanceux

Ne pas régler ses dettes

Le remboursement de toutes vos dettes non productives (crédits à la consommation, voiture, travaux...) constituera votre premier investissement. Le taux de rendement net étant égal au taux d'intérêt, autant se défaire de ce type de crédit pour repartir sur de bonnes bases avec vos tout nouveaux gains. Attention en revanche aux crédits productifs de type investissement immobilier par exemple car vous risqueriez de donner au fisc bien plus que nécessaire. À étudier selon le cas. 

Dépenser sans compter dès le début

Difficile de se restreindre lorsque les projets les plus fous deviennent soudainement accessibles et pourtant, dépenser intelligemment reste le meilleur moyen de faire durer le rêve ! Une grosse dépense en appelant souvent une autre, on évitera ainsi les bouleversements importants (déménagement, arrêt du travail, achats conséquents...) dans les premiers mois, le temps que la frénésie se calme quelque peu.

Un recul que n'a pas su prendre le jeune Michael Carroll, éboueur devenu multimillionnaire à 18 ans en 2002. Grisé par sa nouvelle richesse, le gagnant a dilapidé ses 11 millions de gains en voitures, maisons pour sa famille, prostitués, drogue, jeux d'argent et autres extravagances jusqu'à se retrouver seul et sans le sou quelques années plus tard. Il vit désormais dans un petit logement grâce à environ 200 euros mensuels d'aides sociales. 

S'entourer des mauvaises personnes

Pas toujours facile de distinguer qui tente de vous arnaquer et qui souhaite réellement vous aider à prendre soin de votre argent. Pour cette raison, mieux vaut éviter de signer chez le premier venu pour faire plutôt appel à un ensemble de professionnels : des avocats, des notaires, des conseillers en gestion de patrimoine qui travailleront ensemble sans chercher simplement à vous vendre des produits financiers. Une technique qui permettra d'éviter les abus tout en tirant parti des compétences de chacun, que vous aurez pris soin de vérifier au préalable. 

En 2001, un peu démuni côté gestion financière, un quadragénaire du sud de la France s'est ainsi tourné vers un banquier pour protéger et faire fructifier ses 900 000 euros de gains récemment acquis. 780 000 euros de placement dans un plan d'épargne et une assurance-vie plus tard, le conseiller bancaire invite finalement notre gagnant à tenter sa chance en bourse. Un succès de courte durée qui creuse une dette que la banque ne parviendra pas à renflouer. Et voici l'homme presque millionnaire quelques années plutôt assigné en justice et contraint de rembourser un découvert de 600 000 euros. D'où la nécessité de diversifier ses interlocuteurs !

Ne pas diversifier ses placements

En termes d'épargne, la diversification est l'une des meilleures garanties qui soit. Pour ne pas se voir amputé bêtement d'une bonne partie de sa fortune, il s'agira d'opter pour des supports de placement multiples (actions, assurance-vie, biens immobiliers, cryptomonnaies... ). À réaliser ici encore avec l'aide de conseillers soigneusement choisis. 

Fruit du hasard peut-être, mais les gains remportés à la loterie ont le pouvoir de vous mettre à l'abri sur le long terme. Ne jouez pas avec votre argent, faites-vous conseiller et envisagez vos investissements de façon éclairée pour que le rêve ne s'arrête plus jamais ! 

Top Jackpots

91,000,000
08 21, 2019 0:00
79,000,000
08 21, 2019 2:00
40,000,000
08 22, 2019 2:00
90,000,000
08 24, 2019 0:00
9,200,000
08 23, 2019 0:00
Jeux de hasard oui, mais n'y a t-il vraiment aucune méthode à appliquer pour décupler ses chances de gains aux loteries et...
Créée en 1996  sous le nom de The Big Game et proposée à l'origine dans 6 États seulement, la loterie Mega Millions a...
Si l'idée de gagner des millions semble parfois inatteignable, c'est en étant parvenu à empocher le jackpot que les...