Le jeu de l'Alhambra

Traduit de l'anglais et adapté par Bertrand Karnet, d'après un article d'Alex Rosenwald pour le site Boardgamequest. 2018

L'Alhambra est un jeu de tuile qui tire son nom des magnifiques palais que les Maures ont construit notamment en Espagne, comme le célèbre Alhambra de Grenade. Le jeu Alhambra consiste à construire le plus beau palais possible à l'aide de tuiles. C'est un jeu simple pour les joueurs de 7 à 77 ans qui propose des règles simples et un temps de jeu limité . Ce jeu éducatif permet de s’intéresser à cette époque de l'histoire, découvrir l'art architectural des Maures tout en s'amusant à construire dans un jeu de gestion où il faut prévoir sa construction en gagnant assez pour s'offrir la pièce de construction qui manque à ce qui sera votre chef-d’œuvre ! Le jeu Alhambra se joue avec entre 2 et 6 joueurs. Une partie dure une heure en moyenne. Pour mieux en profiter et bien s'amuser, il est conseillé de jouer à deux ou trois joueurs. A plus de trois joueurs, le jeu est tout aussi intéressant, mais un peu plus long à se dérouler.

Présentation du jeu de l'Alhambra

Pour vaincre, il faut avoir le plus grand palais constitué de bâtiments de toutes les couleurs. Plus votre palais sera vaste, plus vous avez de bâtiments, plus vous voguerez vers la victoire. Vous pourrez ainsi acquérir des jardins maures dignes de la splendeur de ceux du palais maure de Séville, des tours et des salles diverses et variées en gérant quatre monnaies différentes (des dinars, des dirhams, des couronnes et des ducats ). Les joueurs auront des cartes qui correspondent aux prix des bâtiments qu'ils pourront acheter. Dans une construction, il y a des règles et pour un palais on peut même parler de lois immuables. Le joueur aura donc des instructions pour mener à bien sa construction et profiter au maximum des points en positionnant les bâtiments à des endroits précis. Les joueurs doivent compter les points à deux reprises durant la partie pour obtenir des bonus ou des malus et évidemment lors du dernier tour de la partie. Ce sont les tuiles qui représentent les points et ces tuiles ont des points correspondants à la couleur. Le mur extérieur du palais rapporte aussi des points. Le joueur ayant le plus de points gagnera la partie.

Alhambra : le matériel pour jouer

Le jeu est constitué d'un plateau de jeux et de quatre monnaies différentes que sont les dinars, les dirhams, les couronnes et les ducats. Les joueurs disposent d'un plateau pour noter les scores de la partie. Un sachet de tuile est fourni. Chacune d'entre elle porte le symbole d'un bâtiment qu'elle représente. Des cartes de jeux permettent de connaître les instructions. L’ensemble est pratique et permet de comprendre facilement les dessins et les instructions.

Comment jouer à l' Alhambra ?

Le score se compte à trois reprises pendant le jeu. Cette règle permet à chacun de savoir où en sont les adversaires et aux joueurs de se positionner face à ses concurrents. Le plateau de jeu comporte la banque et le secteur de la construction. Pour la banque, ce sont quatre cases représentant les couleurs des quatre monnaies différentes. Sur le secteur de la construction, les joueurs disposent de quatre parties pour la monnaie et une structure de construction pour bâtir votre Alhambra.

Au début du jeu :

  • Les joueurs tirent au hasard un type de monnaie. Ils ont tous la même tuile de départ, c'est à dire le cœur de leurs palais, la carte « fontaine ».

  • Les joueurs doivent mettre un jeton sur la fontaine de leurs palais et l'autre sur le plateau des scores.

  • Chacun reçoit 20 cartes de monnaies.

  • Quatre cartes de monnaies sont retournées, les faces visibles.

Le déroulement d'une partie d' Alhambra :

Les joueurs ont le choix entre trois actions lorsque leur tour est venu.

  • Le joueur peut acquérir une construction ou un immeuble à la condition d'avoir assez d’argent pour le faire. La carte de la monnaie doit être identique à celle de la couleur de la construction. Si il ne peut pas placer ce bâtiment dans son palais, il le met en réserve.

Si le bâtiment ne peut être placé dans son Alhambra, il lui reste trois choix parmi les suivants :

  • Le joueur peut prendre soit une carte de monnaie ou tirer jusqu’à cinq cartes maximum.

  • Mettre un bâtiment en réserve dans son palais

  • Déplacer les bâtiments de son palais.

A la fin du tour, lorsque tous les joueurs ont joué, les cartes bâtiments et les cartes monnaies sont tirées de la pioche pour remplacer celles qui ont été prises.

Les points sont décomptés à deux reprises lors de la partie du jeu de tuiles. C'est la carte "décompte" qui apparaît dans la pioche qui lance le compte des points.

La position des bâtiments à l'Alhambra

Tous les bâtiments du palais doivent être accessibles de la fontaine principale. Par accessible, il est entendu qu'il ne faut pas traverser un mur ou passer par un coin pour se rendre à la fontaine. Les murs ne peuvent que toucher un autre mur.

Pour placer les tuiles : Une tuile a un coté fermé par un mur et une ouverture sur au moins un des cotés. Les tuiles doivent s’emboîter dans le sens où un mur ne peut pas aller contre une ouverture. L'objectif est d'avoir une surface la plus grande et plus accessible possible. Le joueur doit pouvoir traverser son palais sans ne jamais être arrêté par un mur. Les tuiles sont orientées vers le haut, images visibles afin de pouvoir mettre en place une stratégie  tout en laissant les adversaires en capacité de lire la stratégie des autres joueurs. Si le joueur acquiert une tuile qu’il ne peut placer, il l'a met en réserve dans l'attente du moment où il pourra l’utiliser Si un joueur achète un bâtiment avec le montant exact, il obtient une récompense. Il gagne ainsi le droit de pouvoir jouer un coup de plus. Le principe est d’enchaîner le plus possible en prévoyant ses achats car cette récompense peut se cumuler tant que le joueur achète avec le montant exact. Pour compter les points, les joueurs comptent les carreaux de chaque couleur en leur attribuant les points correspondants. Ensuite à la fin de la partie, les joueurs gagnent un point pour chacune des tuiles qui composent le mur le plus long du palais qu'ils ont construit.

Alhambra : Le vrai plaisir de jouer

Simple à comprendre, simple à jouer, Alhambra est un jeu familial parfait pour faire découvrir l'univers des jeux de plateau. Alhambra est tout sauf un jeu de stratégie. La seule stratégie est de réaliser le coup optimum quand c'est à votre tour de jouer. Et pour les plus perfides de gêner les adversaires. Le joueur expérimenté saura surtout surveiller les autres participants en comptant leurs points. Un jouer débutant comprendra rapidement qu'il doit posséder un maximum de devise différentes pour avoir accès à un maximum de bâtiments sur le marché Le nombre de joueurs est un élément important. Au-dessus du trois joueurs, c'est un jeu bon enfant, mais la moindre velléité de stratégie disparaît car le marché tourne beaucoup trop vite et il devient impossible d'anticiper. Il faut savoir que l'Alhambra est un jeu Queen Game qui existe aujourd'hui en modèle collector pour une version gigantesque et pleine d’extension. Ce jeu a dépassé son créateur pour devenir un standard des jeux de plateau. Alhambra propose un thème original et permet de faire découvrir aux joueurs une autre époque, une autre culture dans le plaisir du jeu, de celui de construire et de bâtir pas à pas son propre palais.

 

2021 © Tous les droits sont réservés Euromillions Loterie