Le loto britannique au secours des pauvres

loto thunderball

Le Royaume-Uni a subi la vague de Covid comme une déferlante. L'image du Premier ministre goguenard et défiant le virus en serrant les mains pour montrer qu'il n'avait pas peur, comme si son idéologie mortifère était un vaccin, restera une image de la pandémie. Deux semaines après un bain de foule, il se retrouve aux urgences en réanimation giflée par une double réalité. La première réalité, c'est que le virus n'était pas une « petite grippe » et la seconde, c'est que depuis les années Thatcher l'hôpital public anglais est en ruine. Suite à 40 ans de coupes sauvages dans les budgets et dans les effectifs, il manque de tout. Boris Johnson a eu tout le loisir de le constater quand il était hospitalisé. Le système libéral anglais ne protège pas, ou très mal, ceux qui en ont le plus besoin.

Devant l'explosion de la misère de tous ces ménages vivant comme des funambules sur le fil de la précarité, basculant dans la pauvreté à la moindre brise, les associations caritatives n'ont pas pu faire tampon. Partout, dans le monde, il a fallu compter sur la générosité des millionnaires, comme si le monde avait rebasculé au temps de la charité de la noblesse. Dans ce combat où ceux qui ont tout s'offrent des indulgences, on a vu aussi des entreprises s'investir pour aider les oubliés du système britannique - c'est le cas de la loterie britannique

Le loto anglais a fait un don de 300 millions de livres

C'est dans ce contexte plus que sombre que le loto anglais a fait un don significatif de 300 millions de livres. On peut difficilement accuser le loto anglais de s'acheter une image. En effet, il finance discrètement toute l'année des projets culturels et des associations caritatives. Logiquement devant un système de protection sociale quasiment inexistant, l'urgence n'a pas échappé au responsable de l'allocation des fonds du loto, Dawn Auswick. Il explique qu'ils ont fait le choix de changer leurs priorités afin d'allouer un maximum de fonds au peuple du Royaume-Uni balayé par la crise économique du confinement.

Il faut préciser que les lotos anglais, dont l'EuroMillions ou le Thunderball, ont été très peu impactés par le Covid. Les joueurs anglais ont l'habitude de participer aux différents lotos depuis leurs smartphones. Il faut savoir que les Anglais sont un des peuples les plus joueurs au monde. On sait qu'un Anglais sur deux fait un pari chez un bookmaker au moins une fois par an. Finalement, le Covid n'a pas changé les habitudes. L'EuroMillions, qui a été maintenu dans 12 pays, a perdu très peu de joueurs au Royaume de sa Majesté.

Les mesures barrières pour jouer au loto en Angleterre et ailleurs

Le loto anglais sait que le confinement peut durer plus longtemps qu'ailleurs avec un pays plus touché et un virus qui tarde à se faire oublier. Il encourage donc à jouer au loto en ligne afin d'éviter de se rendre dans les points de jeux physiques. Le message semble entendu par les joueurs qui n'ont pas cessé de miser. L'EuroMillions sera toujours proposé et les jackpots ne seront pas baissés comme c'est le cas pour le Powerball américain qui souffre de la désaffection de ses parieurs.

France - Loto
07 21, 2019 11:49
Powerball
60,000,000
07 05, 2020 2:00
New York Lotto
3,600,000
07 05, 2020 2:00
MEGA Millions
62,000,000
07 04, 2020 2:00
Oz Lotto
50,000,000
07 07, 2020 22:00
EuroJackpot
10,000,000
07 04, 2020 0:00
Lotto Austria
1,500,000
07 05, 2020 21:00
La Primitiva
19,600,000
07 03, 2020 0:00
Lotto America
3,300,000
07 05, 2020 1:00
EuroMillions
130,000,000
07 04, 2020 0:00

Top Jackpots

130,000,000
07 04, 2020 0:00
62,000,000
07 04, 2020 2:00
60,000,000
07 05, 2020 2:00
10,000,000
07 04, 2020 0:00
19,600,000
07 03, 2020 0:00
Les belles histoires des gagnants du loto, du petit millionnaire du loto national aux multimillionnaires font rêver tous les...
Certaines personnes n'en ont que pour leurs animaux. On peut voir des choses folles comme des hôtels pour les chiens ou des...
Le Royaume-Uni a subi la vague de Covid comme une déferlante. L'image du Premier ministre goguenard et défiant le virus en...