EuroMillions: une gagnante racketée par sa propre famille

Gillian et Adrian Bayford

Gagner le jackpot à l’EuroMillions, c’est un rêve qui arrive une fois sur 139.838.160 lorsqu’on joue une grille simple. Mais quand, en plus, on décroche la plus grosse somme jamais gagnée à la loterie européenne, cela ne s’appelle plus de la chance mais de la providence! C’est ce qui est arrivé à Gillian Bayford en 2012. Elle n’avait sûrement pas prévu de se retrouver à la tête de 187 millions du jour au lendemain. L’euphorie l’a fait passée du champagne à l’argent qui coule à flot. Mais comme on dit toujours: devenir millionnaire, ça ne s’improvise pas, il faut an-ti-ci-per, et surtout bien connaître son entourage qui peut être attiré comme des vautours par l’appât du gain. À défaut, il se pourrait bien que le rêve se transforme malheureusement en cauchemar!

Elle avait tout pour être heureuse

L’histoire de l’EuroMillions est jalonnée de contes de fée à la Jane Park. Tout commence pour le mieux, l’argent fait effectivement le bonheur et dans la foulée, on a envie de tout changer, sa maison, sa voiture, son petit ami, mais aussi, cerise sur le gâteau, son physique grâce à la chirurgie esthétique désormais accessible à grand renfort de millions. Ensuite, c’est l’escalade, et bien des gagnants malchanceux se sont retrouvés ainsi sur la paille, comme Keigh Gough, un autre grand gagnant britannique pour qui la roue de fortune a mal tourné, ou encore Ibi Roncaioli que son mari a assassinée pour 5 millions de dollars gagnés à la loterie canadienne...

En 2012, la victoire de Gillian et son mari Adrian a fait grand bruit car il s’agit quand même du plus gros jackpot jamais enregistré à l’EuroMillions à cette époque. Son montant a bien été dépassé depuis avec les 200 millions d’euros remportés à l’approche de Noël par un français du Sud de la France qui a affirmé “Voir les gens autour de moi, c’est la plus belle des récompenses. Quand l’argent tombe du ciel il faut en faire quelque chose”. À l’image de ce grand gagnant désirant venir en aide aux hôpitaux, Gillian Bayford a eu également le coeur sur la main. Mais comme dit la chanson de Maxime Leforestier, “on ne choisit pas sa famille”, et Gillian croyant bien faire a cédé aux caprices de ses proches. Et mal lui en a pris.

Le rêve qui tourne au cauchemar

À en juger les déboires en cascade qui lui sont arrivés depuis, il aurait mieux valu y regarder à deux fois avant de jouer! Peut-être en jouant avec l’option flash, cela aurait changé la donne et la faveur des astres, et laissé un peu de temps pour préparer le terrain. Mais comme une nouvelle naissance, on n’est jamais préparé à une nouvelle vie! Sauf à lire les récits édifiants sur les gros gagnants à la loterie, car qui sait, un jour ça peut tous nous arriver...

Pour le moment, Gillian regrette amèrement de ne pas avoir senti venir le revirement de sa famille. Ils sont devenus “mauvais”, dit-elle. Âgée de 43 ans, cette aide-soignante avait pourtant mis à l’abri du besoin ses parents qui vivaient jusqu’alors dans une petite caravane. Gratifiés d’une enveloppe de 25 millions d’euros offerte par leur fille, ils ont pu même s’installer sur la côté écossaise dont ils rêvaient. Leurs dettes épongées, cela ne leur a pas suffi, et ils se sont mis à lui réclamer toujours plus! À 71 ans, son père a pris des goûts de luxe, et ne veut plus voyager qu’en 1ère classe, allant même jusqu’à vouloir s’approprier l’origine du billet gagnant et donc l’immense fortune qui va avec! L’argent fait le bonheur mais il fait aussi tourner les têtes.

Mais la fontaine d’argent peu à peu s’est tarie, ce qui n’a pas plu du tout à son frère. Habitué maintenant aux voitures de luxe, il n’arrive plus à se contenter de son Audi à plaque personnalisée et fait du chantage à sa soeur en ne l’invitant pas à son mariage. C’est ce qui arrive quand l’entourage nous prend pour le Roi Midas!

Cela fait un an que sa famille ne lui adresse plus la parole, comme quoi charité bien ordonnée commence par soi-même! On ne répétera jamais assez que dans la vie, fortune ou pas, il faut s’aimer avant de s’occuper des autres. D’ailleurs, le Service des Grands Gagnants en France épaule au mieux les nouveaux millionnaires et leur donne des clefs pour savourer pleinement leur victoire.

Une escroquerie peut en cacher une autre

L’arroseur arrosé reste, dans l’histoire, Adrian Bayford qui 15 mois après avoir gagné le jackpot de l’EuroMillions a décidé de quitter Gillian, happé par le démon de midi. Sa rencontre avec Samantha Burbidge âgée de 29 ans l’a fait totalement chaviré au point d’acheter à Haverhill une grande propriété à 6 millions de dollars. Grâce à une partie de la fortune de Gillian emportée avec lui, il s’est reconverti dans le monde equin alors qu’il ne connait rien aux chevaux. Mais la folie des grandeurs n’a été que passagère, la jeune femme s’envolant à son tour avec une partie de la fortune, trente chevaux pur-sangs d’une valeur totale de 380.000 dollars, une voiture à 75.000 dollars, et deux chiens qu’Adrian regrette avant tout!

L’histoire de l’EuroMillions, ce sont les gagnants qui la font. Et deux fois par semaine, une nouvelle page est remise en jeu, alors remplissez vos grilles!

France - Loto
07 21, 2019 11:49
Powerball
138,000,000
03 07, 2021 1:00
New York Lotto
2,100,000
03 07, 2021 1:00
MEGA Millions
55,000,000
03 06, 2021 1:00
Oz Lotto
30,000,000
03 09, 2021 21:00
EuroJackpot
47,000,000
03 05, 2021 23:00
Lotto Austria
2,700,000
03 07, 2021 20:00
La Primitiva
45,000,000
03 04, 2021 23:00
Lotto America
3,370,000
03 07, 2021 0:00
EuroMillions
30,000,000
03 05, 2021 23:00

 

Top Jackpots

30,000,000
03 05, 2021 23:00
55,000,000
03 06, 2021 1:00
138,000,000
03 07, 2021 1:00
47,000,000
03 05, 2021 23:00
45,000,000
03 04, 2021 23:00
Tout nouveau, tout beau, le Bingo Drag, c’est le ticket séduction de la loterie. On y va par curiosité, et on en ressort...
L’horizon 2020 ayant été plutôt confiné, on a eu tout le loisir de s’adonner à notre passion des jeux en ligne!...
Le loto, ce n’est pas que de l’argent, c’est aussi de la pure gastronomie parfois! Pour le plaisir des...